Florent Pagny ne veut pas que son fils parle « rebeu »

Publié le par Action Antifasciste Paris

Après la sortie de Jean Paul Guerlain qui ne sait pas si " les nègres ont toujours tellement travaillé "  en direct sur le plateau du JT de France 2 présenté par Elise Lucet, c’est au tour de Florent Pagny d’opérer ce qu’on appelle pudiquement un " dérapage ".

 

L’artiste français tentait il y a quelques années de faire danser l’hexagone au rythme d’une gentille chansonnette intitulée " Ma liberté de penser " dans laquelle il confiait au public ses déboires fiscaux de vedette du show business. Il offre cette fois ci une savoureuse leçon de sociologie à l’antenne de Chérie FM dont il était l’invité à l’occasion de la sortie de son nouvel album.

 

 

Répondant aux questions de l’animateur Frédéric Ferrer qui le questionnait sur sa vie actuelle, le chanteur confie qu’il vit désormais à Miami en justifiant son choix : " A un moment, ton môme il rentre à la maison et d’un seul coup il se met à parler rebeu! Tu lui fais 'ce n'est pas possible! Tu ne vas pas pouvoir me parler comme cela'. Verlan encore tout va bien, mais là il n'y a pas de raison... "

 

Comme Elise Lucet lors de la sortie raciste de Jean Paul Guerlain, l’animateur Frédéric Ferrer ne réagit pas.

 

Et Florent Pagny d’enchainer : " Tu (son fils) vas essayer plutôt de rattraper le groupe de tête plutôt que de traîner."  Qu’entend Florent Pagny par " trainer " et par « groupe de tête » ?  Nous n’en saurons pas plus car l’animateur change alors de sujet en orientant la conversation sur  la côté artistique du nouvel album de Pagny.

 

Une jolie matinée de " liberté de penser " sur Chérie FM...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article